Archives du mot-clé gris

Before Dark, de Veera Välimäki, est tombé de mes aiguilles ce dimanche ! Il tombe à point nommé car, s’il faut du rose pour soigner la sinistrose, pour la grisaille, quoi de mieux que du gris-souris 🙂 ?

Image

Après l’avoir porté toute la semaine sans boutons, je me suis finalement décidée à les acheter et à les coudre, et voilà le travail !

Comme vous pouvez le voir, Before Dark est un gilet-veste à col montant, pratique quand on hésite entre le camp des optimistes qui s’enrhument aux premiers rayons de soleil et celui des pessimistes qui rentabilisent leur manteau d’hiver jusqu’en juin… Je peux le porter sur un T-shirt ou un pull fin, et il se glisse sans problème sous un manteau. Il ne risque donc pas de végéter dans mon armoire, celui-là !

Image

Le modèle est très simple. J’ai même hésité à acheter le patron et à le faire à ma sauce à dire vrai. Mais cela m’aurait pris des plombes, et je ne pouvais pas attendre. Un patron si simple et si efficace donne vraiment envie de se remettre à la création de toutes pièces..

Modifs : comme je voulais qu’il se tienne bien droit, j’ai utilisé des aiguilles plus fines pour toute la première partie au point-mousse. Les manches ont été tricotées en rond avec des aiguilles plus larges. J’ai également fait une double diminution supplémentaire pour marquer la taille – sans répercuter pour autant ce changement dans les augmentations qui suivent. Je suis un sablier, certes, mais je voulais quelque chose qui tombe comme mon manteau de style « motard » dont il sera le complément parfait lorsqu’il fera moins 40.

Au début, je grinçais un peu des dents devant les bords en points-mousse, mais heureusement, les irrégularités les plus honteuses et les changements de fil sont sous la boutonnière !

Image

Le fil que j’ai choisi – Schachenmayr SMC Soft wool – a bien fonctionné avec le choix de la taille S et les aiguilles 4 et 3.75. Je ne connais pas cette marque…Espérons qu’elle tiendra ses promesses de douceur et de tenue ! Même si j’avais fait un échantillon, c’était un peu la grande inconnue ! Le résultat est tout doux, comme son prix d’ailleurs, puisque les neuf pelotes que j’ai utilisées étaient à moitié-prix 😉 Je reconnais que le choix de la couleur est un peu triste, mais je voulais un basique-chic qui irait avec tout !

En quelques mots :

  • Un patron simple et bien écrit qui conviendra aux débutantes : Before Dark
  • 6 pelotes de SCM Soft Wool (mercerisée, lavable en machine – si j’ose – à 40!)
  • 2 paires de circulaires (4 et 3.75), des DPN (4.25)
  • Huit boutons de 20mm
  • Le tout pour environ 35 euros.

Autrement, quand je serai grande, j’en ferai peut-être une version pull, d’inspiration Antrorse. Mais, cette fois, je tâcherai d’utiliser ma tête !

Publicités