Archives du mot-clé automne

mardi #6

IMG_0860

Premières engobes sur terre crue, premières improvisations automnales, premiers prototypes de bols à thé. Pour en faire cinq dans les mêmes dimensions et assez rapidement pour que la terre ne sèche pas et que les pieds adhèrent, il va me falloir un sacré doigté ! Ces deux-là, qui ont l’air tout bête, m’ont donné pas mal de fil à retordre – la preuve, celui de droite a même dû être recollé…

Before Dark, de Veera Välimäki, est tombé de mes aiguilles ce dimanche ! Il tombe à point nommé car, s’il faut du rose pour soigner la sinistrose, pour la grisaille, quoi de mieux que du gris-souris 🙂 ?

Image

Après l’avoir porté toute la semaine sans boutons, je me suis finalement décidée à les acheter et à les coudre, et voilà le travail !

Comme vous pouvez le voir, Before Dark est un gilet-veste à col montant, pratique quand on hésite entre le camp des optimistes qui s’enrhument aux premiers rayons de soleil et celui des pessimistes qui rentabilisent leur manteau d’hiver jusqu’en juin… Je peux le porter sur un T-shirt ou un pull fin, et il se glisse sans problème sous un manteau. Il ne risque donc pas de végéter dans mon armoire, celui-là !

Image

Le modèle est très simple. J’ai même hésité à acheter le patron et à le faire à ma sauce à dire vrai. Mais cela m’aurait pris des plombes, et je ne pouvais pas attendre. Un patron si simple et si efficace donne vraiment envie de se remettre à la création de toutes pièces..

Modifs : comme je voulais qu’il se tienne bien droit, j’ai utilisé des aiguilles plus fines pour toute la première partie au point-mousse. Les manches ont été tricotées en rond avec des aiguilles plus larges. J’ai également fait une double diminution supplémentaire pour marquer la taille – sans répercuter pour autant ce changement dans les augmentations qui suivent. Je suis un sablier, certes, mais je voulais quelque chose qui tombe comme mon manteau de style « motard » dont il sera le complément parfait lorsqu’il fera moins 40.

Au début, je grinçais un peu des dents devant les bords en points-mousse, mais heureusement, les irrégularités les plus honteuses et les changements de fil sont sous la boutonnière !

Image

Le fil que j’ai choisi – Schachenmayr SMC Soft wool – a bien fonctionné avec le choix de la taille S et les aiguilles 4 et 3.75. Je ne connais pas cette marque…Espérons qu’elle tiendra ses promesses de douceur et de tenue ! Même si j’avais fait un échantillon, c’était un peu la grande inconnue ! Le résultat est tout doux, comme son prix d’ailleurs, puisque les neuf pelotes que j’ai utilisées étaient à moitié-prix 😉 Je reconnais que le choix de la couleur est un peu triste, mais je voulais un basique-chic qui irait avec tout !

En quelques mots :

  • Un patron simple et bien écrit qui conviendra aux débutantes : Before Dark
  • 6 pelotes de SCM Soft Wool (mercerisée, lavable en machine – si j’ose – à 40!)
  • 2 paires de circulaires (4 et 3.75), des DPN (4.25)
  • Huit boutons de 20mm
  • Le tout pour environ 35 euros.

Autrement, quand je serai grande, j’en ferai peut-être une version pull, d’inspiration Antrorse. Mais, cette fois, je tâcherai d’utiliser ma tête !

Before Dark (-5 pelotes)

Petit update sur Before Dark, qui avance à grands pas… après moultes tergiversations. Je regrette d’avoir suivi aveuglément le patron : les bordures en point mousse ne sont pas terribles et j’aurais dû ajouter trois mailles de chaque côté, histoire de refaire les bordures de Nanook, ou simplement laisser glisser la dernière maille de chaque rang comme expliqué ici. Il faudra donc que j’ajoute un i-cord (dont il existe certainement un équivalent dans la langue française, mais la traductrice que je suis est en congé!) après coup ou y aller au crochet, comme expliqué , faute de mieux… L’occasion peut-être de trouver une jolie pelote contrastante.. ; )

IMG_1979

Il a fait un temps magnifique ce week-end, je n’ai donc pas résisté à prendre la pose pour montrer au monde entier mon ensemble d’automne, dont je vous ai rabattu les oreilles ici et . Pour la première fois de ma vie, j’ai tricoté une paire de mitaines, un bonnet et une écharpe dont les couleurs, tenez vous bien, vont ensemble ! Ce n’était pas bien difficile, certes, j’ai d’ailleurs un peu triché en n’utilisant qu’un seul et même fil… mais cinq pelotes y sont passées, quand même..

Quant à mon bonnet, ce post est aussi une façon de lui rendre justice. Le portrait que j’avais tiré de lui, un peu trop cruel, lui donnait des faux airs de poulpe alangui. Je ne pouvais pas en rester là, surtout qu’il m’a bien tenu chaud samedi.

Je sais, la ligne d’horizon est capricieuse, mais c’est que ça tanguait fort sur le lac, ce samedi!

Ensemble d’automne (épisode 2)

IMG_0031Comme j’ai toujours une saison de retard, mon ensemble d’automne est terminé ! Cette écharpe, qui suit le modèle du Pedestrian Cowl de Melissa Sibley, accompagnera les mitaines que je vous ai présentées il y a déjà trois lustres, ici. La laine utilisée n’est malheureusement plus assez chaude pour affronter les températures actuelles, mais je ne désespère pas de m’y emmitoufler quand le printemps commencera à montrer le bout de son nez.

IMG_0030Modifications apportées au patron : pour adapter à mon fil, plus petit, j’ai fait 8 pans de chevrons au lieu de 5. Ma version est plus longue pour la simple raison que j’ai préféré finir toutes mes pelotes de cette couleur… et, soyons honnête,  je n’arrivais pas (et n’arrive toujours pas) à me décider à en faire une écharpe ou un snood.

Je ne suis toujours pas décidée à rejoindre les deux extrémités, c’est pour cela que j’ai fait la boutonnière… mais qu’il me reste encore à coudre les boutons, comme vous pouvez le voir sur cette photo trichée.

IMG_0032

IMG_0038Avant de faire cette écharpe/snood, j’ai aussi improvisé un bonnet dans la même laine avec un motif chevron, mais, comme vous pouvez le voir ci-dessous, il a un peu du mal à prendre la pause dans cette magnifique lumière que seul le brouillard genevois sait donner…

Une photo de famille de l’ensemble porté suivra un jour (tout comme le résumé anglais de ce post) promis !

automne

Faute d’inspiration, je fais du coloriage et m’approprie peu à peu mes nouveaux outils… Toutes les couleurs utilisées proviennent de la feuille, trouvée cet été, et que j’ai montrée ici.

Malheureusement, je suis incapable de me rappeler le contexte de ce dessin, réalisé en 2008. Mais cet Icare qui prend racine et dont les ailes de bois ont perdu leurs feuilles illustre bien mon état d’esprit actuel.

Ensemble d’automne (épisode 1)

IMG_0016

En ces temps plus qu’incertains, je ne suis sûre que d’une chose : l’automne arrive… et je me réjouis déjà des magnifiques couleurs que cette saison amènera avec elle. Pour lui faire honneur (et pour accompagner un tout nouveau manteau que vous verrez sans doute plus tard), j’ai décidé de réaliser un bonnet, des mitaines, et une écharpe dans les mêmes tons que cette magnifique feuille qui a illuminé mon chemin sur le Monte Tamaro, au Tessin.

Le bonnet sera fait maison, mais pour les mitaines, j’ai jeté mon dévolu sur les Wabi Mitts de Karen Templer (Fringe Association), dont je suis le blog et apprécie particulièrement les articles, en particulier sa rubrique Our Tools Ourselves, où elle laisse des créateurs dévoiler leur univers à travers leurs outils fétiches.

Aussitôt commencées, aussitôt terminées. Voici ce que ça donne, à peine sorti du four :

IMG_0028

Lire la suite