IMG_0037En début d’année, je m’étais mis en tête de tricoter des mitaines pour remercier une consoeur, qui avait sacrifié un dimanche après-midi pour relire une traduction extrêmement importante et m’avait beaucoup aidée par ses remarques. Je ne pensais pas que je trainerais ce projet aussi longtemps, mais beaucoup de choses se sont intercalées entre la création du blog, les chaussettes de Noël, les vacances, les traductions et j’en passe… 

Seule contrainte, je ne devais pas faire de chichis, trouver quelque chose de sobre, de chic… et surtout rien de trop  bariolé. Le noir s’imposait. Par peur d’en broyer dans un tricot monochrome, je me suis lancée dans l’élaboration d’un patron personnel, qui reprend le motif « rivière » des chaussettes-fleuves Kalajoki (que je ne présente plus tant elles sont connues sur la toile) auxquelles je m’étais essayée ici… Voilà le résultat:IMG_0040

Tiina Seppälä, en bonne triconaute, a accepté que je propose le tuto qui m’a permis d’obtenir ce « produit dérivé » dans ce blog. Mais pour rendre à César ce qui revient à César, le patron qui suit ne contient pas les tableaux nécessaires à la réalisation du motif « rivière », que vous trouverez (en anglais ou en français) sur Ravelry chez Tiina.

Matériel : 4 aiguilles doubles-pointes 2,75 mm, 1 aiguille de 3 mm (pour le dernier rang), 1 aiguille à bout rond, 1 écheveau de Drops Alpaga (50g)

  • Mitaine droite :
  • Même principe que pour les Kalajoki : monter 54 mailles et les répartir sur 3 aiguilles de 18 mailles chacune. Note : pour gagner en largeur, répartir les mailles supplémentaires sur les aiguilles I et III
  • Tricoter en jersey torse (*tricoter une maille à l’endroit en piquant dans son brun arrière, puis une maille à l’envers*, rép.*)
  • Au bout de 4 cm de hauteur de tricot,  tricoter en jersey et introduire sur l’aiguille I les reliefs du motif « rivière » (chaussette droite) des Kalajoki, téléchargeable sur Ravelry :
  • Motif: tricoter le motif du rang 1 à 33 (grille Kalajoki complète), répéter le motif à partir du rang 6  à 33 (encadré)
  • Au bout de 12 cm de hauteur totale, tout en poursuivant le motif sur l’aiguille I, commencer les augmentations du pouce sur l’aiguille II en faisant 2 augmentations tous les 4 rangs, de part et d’autre de la maille qui se trouve au centre  (détail ci-dessous).
  • Détails du soufflet du pouce:
    • 1er rang : 8 mailles end., placer un marqueur, jeté, 1 m. end., jeté, placer un marqueur,  tricoter le reste des mailles
    • 2e rang : 8 mailles end, glisser le marqueur, 1 m. env., (pour éviter la formation de trou), 1 m. end. 1 m. env., glisser le marqueur, tricoter end. le reste des mailles
    • 3e rang : tout end. laisser les marqueurs en place.
    • 4e rang : 8 m. end., glisser le marqueur, jeté, tricoter tout end., jeté avant de glisser le 2e marqueur
    • => répéter encore 5 fois ces 4 rangs jusqu’à obtenir 14 mailles entre les marqueurs (soit un total de 32 mailles sur l’aiguille II)
  • Tricoter de 1 à 5 cm de jersey selon la grandeur de la main (dans mon cas : 1,5 cm)
  • Placer en attente les 15 mailles du pouce + 1 maille avant et 1 maille après (=17 mailles) sur un fil
  • Se concentrer sur la main : relever 4 mailles à la place du pouce et tricoter en rond jusqu’à la hauteur souhaitée (dans notre cas, 22 cm de hauteur totale) en poursuivant le motif ; arrêter l’ondulation du motif 1 à 2 cm. avant la fin en tricotant les mailles comme elles se présentent sans diminution ni augmentation ; à la hauteur souhaitée, arrêter les mailles sans trop serrer avec une aiguille d’un diamètre légèrement supérieur (ici, 3 mm) ; couper le fil.
  • Reprendre le pouce : relever 4 mailles dans le dos des 4 mailles relevées pour la main, tricoter en rond en jersey jusqu’à obtenir la hauteur souhaitée (dans notre cas : 1 cm à partir du « pied » de la phalange du pouce) ; arrêter les mailles sans trop serrer avec une aiguille d’un diamètre légèrement supérieur (ici, 3 mm) ; couper le fil.
  • Faire passer le fil dans la première maille du rang pour obtenir une fermeture harmonieuse.
  • Rentrer les fils.
  • Attendre le froid
  • Mitaine gauche :
  • Même procédure, veiller seulement à modifier la répartition de la façon suivante :
  • Aiguille I : motif « rivière » (chaussette gauche)
  • Aiguille II : jersey
  • Aiguille III : soufflet du pouce.
  • -> répartir les mailles supplémentaires sur les aiguilles I et II.

Quant à Alfred… je crains que ma participation au concours ne tombe à l’eau : je dois encore tricoter deux manches de cardigan avec des aiguilles de 3 mm, faire une boutonnière, un i-cord… Ce serait dommage de tout gâcher en jouant contre la montre ! Chapeau à toutes celles qui ont su finir à temps !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mit’ joki, les mitaines Kalajoki »

    1. Trifouillis-les-Chaussettes Auteur de l’article

      Merci, je les lui ai offertes hier et elles les as mises aussitôt ; ) Je me dois peut-être de mettre un avertissement pour les triconautes: il s’agit de mon premier patron « public » et il n’a pas été testé par d’autres, si vous voyez des clarifications ou des modifications à apporter, n’hésitez pas à m’en faire part ici ! Ainsi, tout le monde en profitera ! Bon tricot ; )

Les commentaires sont fermés.